DANS L’UNIVERS SPORTIF
Les Canadiens juifs au hockey, au football et dans les autres sports
2017-05-12T13:30:20+00:00

Project Description

DANS L’UNIVERS SPORTIF

Slide thumbnail

Avec l’aimable autorisation du Centre de ressources hockey D.K. (Doc)
Seaman, Temple de la renommée du hockey, Toronto

Frank Nighbor, le premier récipiendaire
du trophée Hart, 1924

Slide thumbnail

Avec l’aimable autorisation du Centre de ressources hockey D.K. (Doc)
Seaman, Temple de la renommée du hockey

Cecil Hart avec les Canadiens de Montréal, 1936-1937

Slide thumbnail

Musée McCord, II-99947

Louis Rubenstein patine à Montréal, 1893

Slide thumbnail

Panthéon des sports canadiens, Calgary, X981.712.1.8

Fanny « Bobbie » Rosenfeld, vers 1925

Slide thumbnail

Source : Ontario Jewish Archives,
Blankenstein Family Heritage Centre

Sammy Luftspring,
le meilleur boxeur canadien poids léger, 1931

Les Canadiens juifs au hockey, au football et dans les autres sports

Les Canadiens juifs participent aux prouesses sportives au pays et à l’étranger. Le Dr David Hart, un descendant de la première famille juive du Canada, fait don à la Ligue nationale de hockey du célèbre trophée Hart, décerné au « joueur jugé le plus utile à son équipe ». Son fils, Cecil Hart, aide d’abord les Canadiens de Montréal à remporter la Coupe Stanley à titre d’entraîneur puis il devient directeur général de l’équipe.

Sur la scène internationale, Louis Rubenstein remporte la médaille d’or aux premiers Championnats du monde de patinage artistique en 1890. Coureuse reconnue, Fanny « Bobbie » Rosenfeld décroche la médaille d’or aux Jeux olympiques de 1928. Elle excelle aussi en basketball, hockey, balle molle, tennis, crosse et golf. Sélectionnés pour les Jeux olympiques de 1936 à Berlin, les boxeurs de Toronto Sammy Luftspring et Norman « Baby » Yak boycottent les Jeux pour protester contre le traitement des juifs par les nazis. En 1938, Sammy Luftspring occupe la troisième position mondiale dans la catégorie poids mi-moyen.

Le joueur de hockey professionnel Hy Buller, qui a grandi en Saskatchewan, joue pour les Red Wings de Détroit et les Rangers de New York. Nés à Montréal, Ben et Joe Weider font la promotion du culturisme et contribuent à en faire un sport de compétition d’intérêt général en fondant la Fédération internationale de bodybuilding et fitness (IFBB), le concours de Mr. Olympia et Weider Nutrition, la toute première société de nutrition sportive. Leur entreprise de culturisme, qui inclut le magazine Your Physique, des équipements sportifs et des suppléments nutritionnels, gagne en popularité quand Arnold Schwarzenegger en devient le porte-parole en 1969.

De nombreux juifs sont mis à l’honneur comme commentateurs sportifs, auteurs, responsables de ligues et propriétaires d’équipes. De Montréal, le journaliste sportif Red Fisher exerce une forte influence au sein de la communauté de la Ligue nationale de hockey (LNH) et devient célèbre pour sa connaissance détaillée et sa couverture des Canadiens de Montréal. De Winnipeg, Syd Halter joue un rôle clé dans la fondation et la direction de la Ligue canadienne de football (LCF), depuis sa création en 1958 jusqu’en 1966. Roger Greenberg est actuellement copropriétaire de l’équipe de football d’Ottawa le Rouge et Noir, et Charles Bronfman a été le principal propriétaire fondateur de l’équipe de baseball les Expos de Montréal. Larry Tanenbaum, qui a été très actif dans l’acquisition de l’équipe de basketball les Raptors de Toronto, est présentement propriétaire de l’équipe de football les Argonauts de Toronto en plus de siéger au conseil d’administration de plusieurs associations sportives professionnelles.

Explorez d’autres thèmes