L’EJC partout au Canada 2017-08-25T01:46:58+00:00

L’EJC en tournée

————————————-

L’entreprise Smithbilt Hats, à Calgary
Calgary’s Smithbilt Hats

 

Les premiers immigrants juifs dans le sud de l’Alberta s’installent dans des colonies agricoles ou de petites villes, où ils exercent des activités dans le commerce du bétail ou dans des magasins généraux. D’autres gravitent autour de Calgary, où ils travaillent comme colporteurs, petits commerçants ou ouvriers.

Le parcours d’un immigrant juif l’amène à créer l’emblématique chapeau cow-boy blanc de Calgary. Originaire de Russie, Morris Shumiatcher acquiert l’entreprise Calgary Hat Works en 1918. Après avoir changé son nom pour celui de Smith et celui de son entreprise pour Smithbilt Hats, il encourage le port de vêtements western auprès des visiteurs du Stampede de Calgary.

En 1946, l’entreprise crée un chapeau cow-boy feutre blanc pour le magnat du pétrole de Calgary, Bill Herron, qui le porte au défilé du Stampede. Deux ans plus tard, des supporters des Stampeders se rendent à Toronto pour encourager leur équipe au match de la Coupe Grey – ils sont tous coiffés d’un chapeau de cow-boy de chez Smithbilt Hats.

Le chapeau blanc de cow-boy est devenu un symbole de la ville et tous les hauts dignitaires de passage à Calgary, y compris Sa Majesté la Reine, reçoivent un chapeau de Smithbilt Hats.

 Early Jewish immigrants to Southern Alberta settled on farming colonies or small towns, where they were engaged in trading cattle, or as merchants of general stores. Others gravitated to Calgary where they worked as peddlers, small shopkeepers and tradesmen.

The Canadian journey of one Jewish immigrant contributed to the creation of Calgary’s iconic white cowboy hat. In 1918, Morris Shumiatcher, a Jewish immigrant from Russia, bought Calgary Hat Works. Changing his surname to Smith and the company’s to Smithbilt Hats, by 1926, he began promoting western wear for visitors to the Calgary Stampede.

In 1946, Smithbilt created the white felt hat for Calgary oilman Bill Herron, to wear in the Stampede. Two years later, Calgary Stampeders football fans headed to Toronto to cheer on their team in the Grey Cup – all wearing Smithbilt cowboy hats.

Ever since, the white cowboy hat has become a symbol of Calgary and all important dignitaries who visit Calgary, including Her Majesty, the Queen, are lucky recipients of a Smithbilt hat.

Cette exposition est conçue par le groupe, L’Expérience juive canadienne, pour célébrer le 150e anniversaire de notre pays — Created by the Canadian Jewish Experience group to celebrate our country’s 150th anniversary.
www.cje2017.com